Entreprise

L’infogérance : une solution pour mieux entretenir son parc informatique

À l’ère du numérique, le recours à des logiciels de gestion est inévitable pour les entreprises. Mais, bien que la mise en place d’un système d’information présente de nombreux avantages, cela s’accompagne également de quelques inconvénients. Les pannes informatiques peuvent lourdement affecter les performances de l’établissement. D’où l’intérêt de confier la maintenance des équipements à des professionnels.

Une solution abordable pour les PME et TPE

Les entreprises de taille moyenne disposent rarement de moyens financiers suffisants pour recruter des informaticiens. Or, la présence de ces agents est nécessaire pour le bon fonctionnement des équipements informatiques. Ces employés ont pour mission d’entretenir les matériels rattachés au système d’information. En outre, ces techniciens règlent les pannes qui nuisent au bon fonctionnement de la structure. Au vu de leurs champs d’intervention, une société ne peut se passer de leurs services. Voilà pourquoi les PME décident le plus souvent de solliciter des intervenants externes. Il s’agit d’une solution à la fois économique et pratique. Le prestataire dépêchera une équipe en cas de besoin. Ainsi, personne ne généra les activités de l’enseigne au quotidien.

Dans le cadre d’une prestation d’infogérance, le sous-traitant procédera à un monitoring à distance. Les agents se rendront uniquement dans les locaux de la structure cliente pour résoudre une panne ou pour effectuer des tâches de maintenance. Aujourd’hui, quelques sociétés se sont bâti une solide réputation dans ce domaine en raison de leur réactivité. Toutefois, il convient de choisir une entreprise située à quelques dizaines de kilomètres. Ainsi, les entrepreneurs parisiens auront par exemple intérêt à engager un prestataire informatique entreprise paris.

Infogérance : quels avantages peut-on en tirer ?

Comme évoqué précédemment, les services d’infogérance pour PME sont bien plus accessibles aux petites structures. Cette solution évite de recruter des informaticiens tout en s’assurant du bon déroulement des workflows. D’ailleurs, les prestataires ne vont pas uniquement se charger de la gestion des infrastructures en interne, ils veillent également à la sécurité des données. Ce second point ne doit surtout pas être négligé. Depuis l’entrée en vigueur du RGPD, de nouvelles obligations pèsent sur les épaules des dirigeants. Solliciter un sous-traitant permet de profiter d’un suivi personnalisé du fonctionnement du SI. Ainsi, on pourra d’ores et déjà obtenir quelques pistes pour sécuriser le patrimoine informationnel de sa société. Plus tard, même si les autorités de contrôle remarquent des manquements, la responsabilité sera partagée entre le prestataire et l’établissement client. De quoi alléger les sanctions.

L’infogérance constitue également une alternative intéressante pour optimiser les performances des systèmes d’informations. Cette prestation permet aux PME de se mettre à l’ère du temps. En effet, les petites structures utilisent souvent des équipements dépassés. Or, quelques changements suffisent pour gouter au gain de productivité offert par les nouvelles technologies.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *