Marketing

10 règles pour réussir votre rédaction web

Le classement de votre site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche dépend de vos contenus. Vos articles sont aussi le pilier de votre communication digitale. C’est grâce à eux que vous allez bâtir une solide notoriété. Ce sont également des leviers qui vous permettront d’influencer la décision d’achat de vos cibles. S’ils ne sont pas intéressants, les internautes ne s’attarderont pas sur votre site. 

Aussi, vos contenus doivent être riches, informatifs, captivants et engageants. Voici les 10 règles permettant de réussir votre rédaction pour le web. 

Adopter une charte éditoriale 

La charte éditoriale est le document de référence qui incarne l’identité et la valeur de votre marque. Elle s’adresse au rédacteur web et à toutes les personnes amenées à concevoir vos contenus. C’est l’ensemble des consignes à suivre pour créer des contenus homogènes, adaptés au public cible et qui valorisent votre e-réputation.  

Bien choisir les titres 

Votre titre doit être accrocheur, c’est-à-dire qu’il doit capter l’attention de votre auditoire. Mais avant tout, il doit contenir des mots-clés permettant de se positionner sur une requête intéressante. 

Apporter une attention particulière à la méta description 

Il s’agit de quelques lignes de texte qui apparaissent dans les pages de résultats des moteurs de recherches. Ainsi, la méta description doit être bien formulée. Elle doit énoncer clairement et promptement le contenu de la page. Si ce bref contenu ne convainc pas les internautes, ils vont cliquer sur les pages concurrentes. 

Soigner l’introduction 

Vos visiteurs se fient à votre introduction pour décider de poursuivre ou non leur lecture. Aussi, celle-ci doit attiser la curiosité. Un rédacteur web expérimenté vous dira qu’une introduction bien ficelée est décisive pour retenir les visiteurs sur une page web. 

Produire des contenus à forte valeur ajoutée 

Chaque publication doit être vue comme source de référencement, d’attraction et d’informations. C’est-à-dire que votre contenu, de par sa structure et son optimisation sémantique, reçoit une meilleure indexation des moteurs de recherche. Votre texte doit attirer votre public. Il faut aussi qu’il offre les informations que les internautes sont venus chercher sur le Net. 

Proposer un contenu engageant 

En tant que levier marketing, vos contenus doivent influencer vos visiteurs à faire ce que vous attendez exactement : visiter d’autres pages de vos sites, remplir les formulaires de contact, remplir leur panier d’achats, télécharger vos contenus, etc. 

Optimiser le méta-title  

Le méta-title est le titre de la page web. Il apparaît uniquement dans le nom de l’onglet sur la partie supérieure de la fenêtre de navigation. Il est essentiel pour le référencement, car il indique aux moteurs de recherches le sujet traité. Il ne faut pas le confondre avec le titre de l’article (titre H1 ou titre de niveau 1).

Rédiger un texte facile à lire 

Utilisez des vocabulaires adaptés à votre auditoire. Ne pas écrire des phrases trop longues (plus de 20 mots). 

Bien aérer le texte 

Il ne faut pas non plus rédiger de longs paragraphes (plus de 100 mots). N’hésitez pas à créer des titres de plusieurs niveaux (H1, H2, H3…). Ces titres de paragraphes et de sous-paragraphes aident vos lecteurs à bien se situer par rapport à votre contenu. 

Rendre vivant votre blog 

Il faut mettre à jour régulièrement vos contenus. Il faut aussi publier régulièrement de nouveaux articles. Vous pouvez déléguer ces tâches à un rédacteur web afin de bénéficier d’un travail de professionnel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *