Non classé

Les points à savoir pour devenir développeur de jeux vidéo

La passion pour le gaming peut se transformer en un métier lorsque l’envie d’aller plus loin tient une personne. Faire carrière dans la conception de jeux vidéo requiert un parcours relativement long, dont, au moins, trois années d’études. Tout au long de la formation, les étudiants sont, entre autres, préparés à développer leur créativité et leurs compétences en informatique. La finalité visée est de faire des jeunes ambitieux des concepteurs professionnels de jeux vidéo. En voici les détails.

Remplir certaines conditions pour entrer dans une école de jeux vidéo

Se préparer pour faire carrière dans l’industrie du gaming nécessite l’inscription dans un institut spécialisé. Par ailleurs, l’intégration dans ce type d’établissement s’effectue par concours, et ce, en étant titulaire du baccalauréat général ou série STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts appliqués). Dans un premier temps, il faut constituer un dossier de candidature, et dans un deuxième temps, passer par des tests (écrits et oraux). Les conditions d’admission varient généralement en fonction de la qualification visée par le candidat.

Étant donné que le gaming va de pair avec l’univers du high-tech, le concours pour intégrer une école de jeux vidéo comprend, notamment des questions sur les nouveautés technologiques. Le candidat doit aussi faire preuve d’intéressement aux innovations, et tout ce qui concerne le monde virtuel.

Suivre une formation pour les futurs développeurs de jeux vidéo

La clé du parcours pour accéder au métier du game designer est d’être titulaire d’un baccalauréat général ou de spécialisation STD2A. Il faut ensuite opter pour l’une des orientations suivantes nécessitant deux ans d’études :

  • BTS en audiovisuel, spécialité métiers de l’image ;
  • BTS en communication visuelle, branche multimédia ;
  • DUT en informatique, spécialité imagerie numérique.

Au cours de deux années de formation, l’étudiant renforce ses aptitudes aux langages de programmation, et à la maîtrise de différents logiciels de conception de jeux vidéo. Une troisième année d’études devra être effectuée pour perfectionner leurs expertises en développement informatiques. À ce moment, il est pratiquement capable de créer des jeux selon des consignes, notamment dans le respect de délais imposés, soit en vrai professionnel. Pour ce faire, l’un des diplômes à obtenir est soit :

  • La licence en informatique ;
  • La licence pro technique, métiers de l’image et du son, option création et développement numérique en ligne ;
  • La licence en infographie 3D.

Pour occuper un post plus important dans une boîte de développement de jeux vidéo, il est possible d’acquérir un Master délivré par une école supérieure de jeux et médias interactifs numériques.

Répondre aux « soft skills » attendus d’un futur concepteur de jeux vidéo

Un futur game designer doit être un grand passionné des jeux vidéo, et d’en connaître l’histoire. La conception de jeux est un travail d’équipe, donc il faut savoir agir en interaction avec les autres. Rester au courant des nouveautés en technologie est un impératif, aussi, faut-il développer le sens de l’observation pour répondre au mieux aux attentes des gamers. Par-dessus toutes les qualités requises, il faut posséder un énorme sens de l’imagination et de l’innovation, sans oublier la créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *