Innovation

Drones : tout ce qu’il faut savoir avant de craquer

Que ce soit pour une pratique de loisirs (s’amuser, filmer ses vacances…) ou professionnelle (notamment pour la photo et la vidéo), il existe un drone adapté à chaque utilisation.

Les différents types de drone

Le drone standard est plutôt destiné aux petits et grands enfants qui souhaitent s’amuser à la fois en intérieur et en extérieur.
Le mini drone est idéal pour ceux qui désirent une plus grande facilité de transport. Malgré sa petite taille, le mini drone n’en reste pas moins performant.


Le drone avec caméra est populaire, mais la qualité de celle-ci varie selon le modèle. Les plus performantes peuvent filmer et photographier en Full HD 4K, voire 8K. Grâce à une nacelle qui stabilise l’image, la prise de vue est grandement améliorée.

Différentes fonctionnalités sont disponibles selon le modèle : GPS, retour automatique à la base, décollage assisté…

Acheter un drone : à quel prix


Les prix varient énormément d’un drone à l’autre.

La première catégorie se situe entre 50 et 300 €. Idéaux pour débuter, ils offrent la possibilité de découvrir le pilotage de drones à petit prix.

Dans la deuxième tranche, on monte vers des appareils un peu plus haut de gamme : entre 300 et 1 000 €. Ils permettent de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires et de meilleures performances.

Les drones dépassant les 1 000 € sont considérés comme professionnels. Ils offrent des accessoires haut de gamme et des appareils de très hautes qualités.

Comment piloter un drone


Le drone se pilote grâce à une radiocommande (télécommande, smartphone ou tablette).

Lorsque l’on débute, il est préférable de commencer en mode débutant, pour se familiariser avec l’appareil, les déplacements et appréhender les distances. Faites-vous la main avec les fonctions de base : haut, bas, avant, arrière, droite et gauche. Une fois que vous êtes à l’aise avec ces premiers mouvements, essayez-vous aux petites figures plus complexes.


L’idéal est de choisir une zone dégagée avec peu de passages et d’obstacles. Entraînez-vous à apprécier les distances, en gardant à l’esprit que, dans son élan, le drone ne s’arrête pas immédiatement.

Certains drones pouvant aller très loin, il est important de garder un œil sur le niveau de sa batterie (ainsi que celui de votre radiocommande), afin de ne pas se retrouver en panne avant le retour de l’appareil. De même, vérifiez la puissance du signal.

Les conditions météorologiques doivent être prises en compte, le vent pouvant changer brusquement la trajectoire de vol.

Avant de décoller, prenez soin d’inspecter le drone pour vous assurer qu’il est en bon état de fonctionnement (hélices bien attachées…).

Les réglementations à connaître sur l’utilisation d’un drone


Qu’il s’agisse d’un drone professionnel ou de loisirs, des règles ont été mises en place pour respecter :

  • la réglementation aérienne ;
  • la vie privée des gens ;
  • les règles de sécurité.


Il est interdit de survoler certaines zones, comme par exemple les sites protégés ou sensibles (terrains militaires, réserves naturelles, zones proches d’aérodromes…).


D’autres zones sont restreintes. Pour les connaître, vous pouvez vous rendre sur le géoportail du gouvernement français.

Le poids de l’appareil ne doit pas dépasser 800 g ; sinon il faudra suivre une formation et le faire enregistrer sur AlphaTango de l’aviation civile.
Le vol d’un drone n’est pas autorisé au-dessus de 150 m. Cette hauteur peut être abaissée près des aérodromes et des zones d’entraînement de l’aviation militaire.


Le télépilote doit toujours avoir son drone dans son champ de vision. Il ne doit pas être dans un véhicule en déplacement pendant le pilotage.

Si on utilise un drone avec caméra, il est interdit de photographier ou de filmer les plaques d’immatriculation et les personnes de façon reconnaissable sans leur permission.

Hors sites d’aéromodélisme, il n’est pas autorisé de voler la nuit.

Tout manquement à ces règles est sanctionné par une amende et des peines d’emprisonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *